Catégories
Ressources et énergies

Les additifs naturels pour carburant

Les divers modes de transport et de stockage que le carburant a subi tout au long de son p√©riple, depuis la raffinerie, en passant par les navires et citernes de transport, le magasinage sur le port, en station service… avant d‚Äôatterrir dans le moteur ont fait que celui-ci accumule de nombreuses impuret√©s. D√©couverte ing√©nieuse, les additifs naturels pour carburant permettent d’√©liminer de fa√ßon naturelle ces r√©sidus.

Une découverte du Docteur Shinji Makino

Eaux, bact√©ries, poussi√®res, rouille, micro-organisme, champignons… s’entassent dans le carburant avant qu’il n’arrive chez le consommateur final. Et leur pr√©sence dans le carburant entra√ģne au fil des kilom√®tres et des tours du moteur des encrassements dans les pi√®ces, r√©duisant leur long√©vit√© mais aussi leur performance. Mais le professeur japonais en biotechnologie, Shinji Makino a r√©ussi √† d√©couvrir une solution pour les √©liminer¬†: un ensemble d’enzymes naturels connu aujourd’hui sous le nom Xbee. Cet additif pour carburant compos√© d’un cocktail tr√®s particulier, d√©j√† utilis√© par de nombreux professionnels, constitue un v√©ritable rem√®de miracle pour traiter tous les carburants liquides produits √† partir du p√©trole¬†: essence, gasoil, fioul domestique, fioul lourd…

A découvrir également : Que savez-vous vraiment de la prime énergie ?

additifs naturels carburant

Comment fonctionne cet additif naturel pour carburant ?

Comme mode de fonctionnement, cet additif organique √† base d’enzymes extraites de feuilles d‚Äôarbres et de particules biotechnologique, disperse tout ce qui est r√©sidu dans le carburant. Il en r√©sulte qu’il y ait moins de d√©p√īt de carbone dans le moteur, les r√©servoirs et les soutes restent plus propres et le moteur d√©gage moins de CO2.

Lire également : Les biotechnologies blanches, une nouvelle voie pour les biocarburants

Pour l’utilisateur, les b√©n√©fices sont tr√®s palpables avec l’intervention de l’additif car mise √† part la r√©duction du rythme d’entretien du moteur et l’abaissement net de la consommation en carburant, le moteur est plus performant. Aux c√īt√©s des distributeurs p√©troliers qui ont d√©j√† recours √† ce proc√©d√©, les gestionnaires de parcs automobiles et autres flottes de v√©hicules de transport trouvent √©galement un grand int√©r√™t dans son utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *