Catégories
Machinisme agricole

Comment entretenir un groupe électrogène ?

Pour un fonctionnement optimal, le groupe électrogène doit être entretenu régulièrement. Que celui-ci fonctionne avec de l’essence ou avec du diesel, n’hésitez pas à contrôler les différents éléments tels que le niveau d’huile, la chambre de combustion, le nettoyage de la bougie, le nettoyage du filtre à air ou les réglages des soupapes.

Être vigilant par rapport au planning de l’entretien

Dès qu’un moteur thermique est présent, un entretien régulier doit être effectué. Le planning d’entretien va vous permettre de contrôler les éléments les plus importants par périodicité. Un test de fonctionnement et le niveau d’huile doivent obligatoirement être vérifiés tous les 15 jours. Concernant la vidange, le nettoyage du filtre à air, du filtre à carburant ainsi que les coupelles à sédiments, n’hésitez pas à jeter un œil toutes les 50 heures d’utilisation. Le remplacement du filtre à air, le nettoyage des bougies ainsi que le contrôle du pare étincelle sera à faire toutes les 100 heures. Après 500 heures d’utilisation, il est conseillé de nettoyer et de purger le réservoir ainsi que de jeter un œil au niveau de la chambre de combustion.

A lire en complément : Les expositions de miniatures agricoles

La vérification du niveau d’huile

Élément absolument indispensable pour que le moteur thermique puisse fonctionner, l’huile correspond à la base de l’entretien du groupe électrogène. Pour obtenir la mesure exacte, n’hésitez pas à mettre en route l’appareil pendant une dizaine de minutes puis laissez refroidir pendant environ cinq minutes. Si vous voyez que le niveau d’huile est incorrect, n’hésitez pas à rajouter la quantité nécessaire.

Pour effectuer la vidange du groupe électrogène, il faudra placer un bac de récupération en dessous du bouchon de vidage. Desserrez l’ensemble et faites tourner le groupe électrogène pendant une dizaine de minutes puis refermez l’ensemble pour que la vidange puisse faire. Si le groupe électrogène possède un joint, il faudra le remplacer par la même occasion à ce moment-là.

A découvrir également : Tracteurs : ces poids lourds qui allègent le travail

L’entretien du filtre à air

Pour que la combustion soit la plus efficiente possible, il est nécessaire d’avoir une admission d’air. Cela vous évitera d’avoir une consommation trop importante et donc d’obtenir un meilleur rendement. Le filtre à air est un élément essentiel du groupe électrogène il faut donc le nettoyer toutes les 50 heures d’utilisation. Pour effectuer son nettoyage il suffit simplement de le sortir de sa boîte et de le dépoussiérer en utilisant par exemple une soufflette. Selon le modèle de votre appareil, le filtre aura peut-être besoin d’être dégraissé. Il suffit ensuite de le repositionner dans son logement initial et de remettre en route le groupe électrogène pour vérifier que celui-ci fonctionne correctement.

Après une centaine d’heures d’utilisation, n’hésitez pas à utiliser un nouveau filtre, car dans ce cas-là le nettoyage ne portera pas ses fruits.

Si vous avez du mal à réaliser ces différentes opérations, n’hésitez pas à vous tourner vers Chaplain, spécialiste de la production énergétique. C’est un professionnel qui vous apportera un véritable contrôle de votre groupe électrogène en vous proposant des solutions de nettoyage et de réparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *