L’efficacité énergétique au service de l’écologie

Qu’est-ce que c’est ?

L’efficacité énergétique, c’est le fait d’utiliser une même quantité d’énergie pour une consommation supérieure à celle habituelle. L’efficacité énergétique des matériels électriques ou des bâtiments est déterminée en une mesure appelée l’étiquetage électrique.

efficacité énergétiqueL’augmentation de l’efficacité énergétique, passe par l’utilisation de technologies et d’appareils mieux conçus, permettant non seulement de préserver la nature en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi de faire des économies. L’émission de gaz à effet de serre est à 80% due à l’énergie. En union européenne, il est estimé que l’efficacité énergétique pourrait permettre d’économiser des dizaines de milliards d’euros par an. De là, une politique prévoyant en 2020 la réduction, a 20% de la consommation, a 20% des gaz à effet de serre et l’augmentation a 20% des énergie renouvelables est née.

Quelques moyens pour y parvenir

Plusieurs outils et politiques ont été mis en œuvre pour favoriser la mise en place de l’efficacité énergétique. Au nombre de celles-ci, l’étiquette-énergie, l’efficacité énergétique des bâtiments, le label écologique, l’éco-conception et l’efficacité énergétique des transports. L’étiquette-énergie, est un programme qui indique le classement d’un produit en efficacité énergétique sur un classement allant d’a à g. Dans l’union européenne, cette indication doit être clairement affichée sur chaque produit en magasin. L’efficacité énergétique des bâtiments consiste aussi en une classification des bâtiments autrement appelée DPE (diagnostic de performance énergétique). Ce diagnostic est obligatoire pour les bâtiments loués, vendus ou mentionnés dans une annonce. Les bâtiments nouvellement construits ou en rénovation, doivent respecter les paramètres énergétiques établis. Des 2020, en UE, tous ces bâtiments ne devraient presque plus consommer d’énergie. Le label écologique quant à lui, est un programme qui permet aux populations de reconnaitre et de consommer les produits ou services les plus écologiques disponibles, grâce à un logo en forme de fleur présent sur ceux-ci. L’éco-conception de son côté est un ensemble de critères qui permettent de mesurer l’action d’un produit sur la nature pendant son cycle de vie. Quant aux transports, il a été établi que dans ce secteur plusieurs économies importantes peuvent être opérées. Ils constituent le cinquième de l’énergie consommée en union européenne 98% de ce pourcentage est issue des énergies fossiles. Raison laquelle il est recommandé en union européenne, de tenir compte de l’impact des véhicules sur l’environnement pendant leur acquisition. L’union européenne se fixe comme objectif de minimiser au fil du temps l’émission de dioxyde de carbone pour tous les véhicules ; surtout ceux qui sont neufs. Les fabricants de véhicules doivent alors donner leur aval pour que cet objectif puisse se concrétiser. Une étiquette indiquant le niveau d’émission des véhicules, est prévue et devrait figurer nécessairement sur tous les véhicules neufs ou sur le lieu de vente des véhicules.

Bref aperçu sur le concept

Malgré toutes ces actions prévues, il reste beaucoup à faire en termes d’efficacité énergétique, pour réduire la consommation d’énergie et les dégâts sur l’environnement. La concrétisation de ces objectifs permettrait à l’union européenne d’importer moins de barils de pétrole, et d’économiser des millions de tonnes de pétrole et des milliards d’euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *