Catégories
Ressources et Ă©nergies

Les biotechnologies blanches, une nouvelle voie pour les biocarburants

Explication et définition

Les biotechnologies blanches, Ă©galement dĂ©nommĂ©es biotechnologies de l’industrie ou biotechnologies industrielles ont recours Ă  des micro-organismes, comme les bactĂ©ries, les levures, les enzymes, pour la fabrication de produits Ă  usage technique. En effet, de nos jours, il est possible de concevoir des composĂ©s chimiques ou biologiques par l’intermĂ©diaire des ressources renouvelables. Certes, les biotechnologies blanches semblent moins connues que les bleues, rouges et vertes mais elles sont trĂšs rĂ©pandues et sont apparues dĂ©jĂ  depuis l’antiquitĂ©.

Ce domaine de recherche est en pleine expansion aujourd’hui, ce qui prĂ©sente une nouvelle voie pour les biocarburants, de bio-polymĂšres et de biomatĂ©riaux. Il a pour but de produire durablement ces substances Ă  l’échelle industrielle. A cela s’ajoute la situation actuelle oĂč le carbone fossile (hydrocarbures, pĂ©trole, gaz
) se fait de plus en plus rare et le problĂšme de rĂ©chauffement climatique qui s’amplifie. Ce sont encore des raisons valables pour se servir de la biomasse comme source de carbone renouvelable.

A voir aussi : Que savez-vous vraiment de la prime Ă©nergie ?

Utilisation et intĂ©rĂȘt pour l’avenir

L’apparition des biotechnologies blanches prĂ©sente de nombreux intĂ©rĂȘts pour la science de l’avenir, si l’on n’énumĂšre que les avantages Ă©conomiques et Ă©cologiques. Les enzymes s’annoncent relativement peu Ă©nergivores tout en respectant l’environnement, ce qui n’est pas le cas pour les catalyseurs chimiques. Ainsi, elles s’utilisent souvent dans l’industrie papetiĂšre, textile, agro-alimentaire ou la production de dĂ©tergents. Cette procĂ©dure n’est pas vraiment rĂ©cente car elle a dĂ©jĂ  eu sa racine depuis l’époque antique. Comme c’est le cas de la fabrication de la biĂšre avec les levures, ou du tannage des peaux avec les excrĂ©ments d’animaux (pleins d’enzymes).

Par ailleurs, quelques types de micro-organismes peuvent transformer certaines substances organiques comme les sucres ou les huiles en d’autres gammes de produits. A l’instar du sucre de maĂŻs qui est remaniĂ© par des bactĂ©ries dans la production de polymĂšre ou de plastique biodĂ©gradable, tels sont les enjeux de demain.

A découvrir également : Les additifs naturels pour carburant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *